OnePlus sort la Watch 2, une nouvelle montre connectée. Avec un objectif: faire oublier les faiblesses de la première.

En mars 2021, OnePlus sortait une première montre connectée. Pour le système d’exploitation de cette OnePlus Watch, RTOS avait été préféré à WearOS afin d’assurer une autonomie de plusieurs jours. Une intention louable, mais qui limitait fortement les possibilités de l’utilisateur pour installer des applications. En outre, le système de notifications et le GPS multipliaient les problèmes. Malgré son élégance et son bon écran, ce ne fut pas un succès commercial et certains utilisateurs exprimèrent leur déception.

L’entreprise semble avoir pris conscience de la situation. Dans sa campagne de « teasing » précédant l’annonce officielle d’aujourd’hui, elle a posté cette photo accompagnée d’un texte non équivoque. Même si la virgule est étrangement placée, on peut le traduire par: « Il est temps de faire les choses correctement!« . C’est bien de reconnaître ses erreurs!

Wear OS + RTOS

La principale originalité de OnePlus Watch 2, c’est d’incorporer 2 systèmes d’exploitation, chacun étant associé à un processeur spécifique. Le Snapdragon W5 Gen1 soutient les applications gourmandes en énergie comme la prise en charge de Wear OS 4 tandis que le BES 2700 opère en permanence pour les activités qui tournent en arrière-plan ou les fonctions de tous les jours qui, elles, s’appuient sur RTOS.

Objectif de cette combinaison unique: économiser la batterie et assurer davantage de temps d’utilisation avant de devoir la recharger. C’est l’un des gros problèmes du système d’exploitation créé par Google: il est énergivore. La Galaxy Watch 6 Classic de Samsung, qui en est équipée, n’atteint guère que 1 jour et demi. Ici, OnePlus annonce 100 heures, soit un peu plus de quatre jours avec le « Mode Intelligent ». Et cela se confirme à l’usage. Même avec un affichage permanent – la seule option acceptable à notre avis -, la Watch 2 dépasse ses concurrents en autonomie. Comme d’habitude, elle reste tributaire de l’usage, du type d’affichage sélectionné, etc.

Jusqu’à 12 jours d’autonomie

N’empêche! Avec cette combinaison unique de deux processeurs et de deux systèmes d’exploitation, OnePlus innove de façon particulièrement efficace. En usage très intensif, on atteint 2 jours sans problème. OnePlus annonce aussi jusqu’à 12 jours en utilisant le mode Economiseur d’Energie. Comme pour ses smartphones, OnePlus a doté la Watch 2 du système de charge rapide VOOC. Une heure permet de passer de 0 à 100% de charge tandis que 10 minutes dotent la montre d’une journée d’autonomie.

Au niveau du design, OnePlus reste fidèle à une forme circulaire. La Watch 2 mesure 47 mm de diamètre. L’entreprise considère que cette taille (unique) est nécessaire pour permettre une manipulation aisée. Mais avec une épaisseur de 12,1 mm et un poids (bracelet compris) de 80 grammes, l’objet s’avère imposant. L’écran AMOLED de 1,43 pouce atteint une résolution de 466 x 466 et un pic lumineux de 1000 nits.

La OnePlus Watch 2 ne craint pas l’humidité (IP68) et vous accompagnera sans sourciller lors de votre prochain passage à la piscine (5 ATM). Elle répond par ailleurs à la certification MIL-STD-810H. Traduction: elle est censée résister à des températures extrêmes, la poussière, des chocs, etc.

En présentant sa première montre connectée, OnePlus avait été un tantinet critique vis-à-vis de Wear OS. Aujourd’hui, on retrouve cependant – et notamment – le système d’exploitation de Google sur la Watch 2. De quoi profiter directement de Google Calendar et autres Google Maps. Chacun pourra en outre retrouver ses applications favorites à travers le Google Play store.

Pour tirer parti des données relatives à la santé, il convient d’installer l’appli OHealth. Elle requiert au minimum un smartphone tournant sous Android 8. La OnePlus Watch 2 n’est pas compatible avec l’iPhone ni avec Android Go Edition.

Chez BBK, on se tire dans les pattes!

Un dernier point: dans 3 jours, le 29 février, Oppo dévoilera la Watch X. La montre elle-même et son bracelet présentent plus que des points communs avec la Watch 2 de OnePlus. Ce n’est pas surprenant puisque les deux marques sont liées au même groupe chinois: BBK Electronics. Ce qui surprend davantage, c’est la mention « Wear OS by Google » qui apparaissait clairement sur ce message posté sur les réseaux sociaux voici plusieurs jours.

Alors que, de son côté, et jusqu’à aujourd’hui, OnePlus s’efforçait de conserver un semblant de surprise concernant l’usage de Wear OS. Bizarre qu’il y ait si peu de coordination entre les deux entités…

Quand et combien ?

La OnePlus Watch 2 sera commercialisée chez nous à partir du 4 mars au prix de 329€. 2 coloris seront proposés: Black Steel et Radiant Steel.